Sud-Ouest Généalogie

Cartes postales et photos anciennes, histoire locale, généalogie, ...

Lettre de MM. Faurie et Labrouche adressée à MM. Fourcade frères, à Sainte-Marie (64)

  • Date: 31/12/1827
  • Lieu: Bayonne (64)

[La transcription peut comporter des erreurs]


Messieurs
Fourcade frères
à Ste Marie d'Oleron



BAYONNE, le 31 Décembre 1827.

Messieurs Fourcade frères à Ste Marie d'Oleron

Nous avons l'honneur de vous prévenir que notre société est dissoute à compter d'aujourd'hui.
Nous travaillerons en commun à notre liquidation. Tous les actes relatifs à cette liquidation seront revêtus de la signature particulière de chacun de nous, que vous trouverez ci-bas, et dont nous vous prions de vouloir bien prendre bonne note.
Nous vous remercions de la confiance que vous avez bien voulu nous accorder pendant la durée de notre société, et dont chacun de nous réclame la continuation pour son nouvel établissement.
Veuillez agréer, Messieurs l'assurance des sentimens avec lesquels nous avons l'honneur de vous saluer,

FAURIE et LABROUCHE.

Signature de M. Fr. FAURIE,
Fr. Faurie

Signature de M. Pre LABROUCHE,
Pre Labrouche



Bayonne Le 5 Janvier 1828

La circulaire qui précède & les deux autres qui l'accompagnent vous instruiront Messieurs de la dissolution de notre société et des dispositions prises par chacun de nous en particulier pour continuer à travailler. Nous nous référons à leur contenu en même temps que nous répondons aux deux lettres que vous nous avez fait l'honneur de nous écrire les per & 3 courant.
La première nous est parvenue par la Diligence avec les pièces de comptabilité des services éxécutés à Jaca par Mr Dauphin pendant le mois de Décembre. Le port du paquet a coûté f 4. 60.
Mr Molinard a trouvé en règle la comptabilité des vivres viande dont il a autorisé le payement, ainsi que de f 10. 03c réclamés à Mr Moulin par Mr Dauphin pour la moitié de la prime de distribution du lard salé. Nous avons en consèquence à vous tenir compte pour ces deux objets de f 2383. 27 fesant à 26c 1/2 Rvon 8993. 16.
Il y a quelque légère différence dans le décompte du service des vivres pain, liquides, chauffage &a. Vous trouverez ci-joint copie du relevé qu'en a fait Mr Watré duquel il résulte qu'au lieu de f 5991. 06. fesant à 4 Rvon le franc Rvon 23964. 8. il n'est dû à Mr Dauphin que f 5990. 14. soit Rvon 23960. 19.
Mais Mr Dauphin a omis ou négligé de joindre à toutes ces pièces le procès verbal de délivrance du lard salé dont la prime de conservation lui a été payée le mois dernier. Ce procès verbal a déja été réclamé. Il ne nous a point été envoyé & comme son absence nous prive des moyens de faire rentrer les f 90.-. payés par anticipation, nous sommes bien forcés aujourdhui d'exercer la retenue de cette somme jusqu'à ce qu'on nous mette en mesure de nous la faire rembourser.
Il y a encore une autre retenue à exercer au préjudice de Mr Dauphin. C'est celle de f 85. 02.c pour fournitures de Bureau, et autres frais faits par Mr Watré suivant le bordereau dont nous joignons encore ici une copie.
Le règlement doit donc se faire pour le moment de la manière suivante.
Montant du service des vivres, pain, liquides &af 5990.14.
à Déduire
Notre remise sur Oleron que vous avez recouvréef 1040.-.1219.62
Port du paquet4.60.
Deux mois de prime de conservation du lard salé90.-.
Fournitures de Bureau & autres frais85.02

Restefr 4770.52.

fesant à 4 Rvon le francRvon 19,082.03
Plus, pour les vivres viande & prime de distribution du lard salé8993.16.

EnsembleRvon 28,075.19
que nous vous remettons en nos trois traites inclus de
Rvon 10075.19nos traites de ce jour à vingt de date fixe sur votre maison de Saragosse
10000.-.
8000.-.

Rvon 28,075.19.Ensemble somme égale dont vous voudrez bien soigner le nécéssaire à notre crédit avec avis de récéption pour la bonne règle.

Vous nous obligerez de nous envoyer en même temps des quittances en double & séparées pour chaque nature de service comme vous êtes dans l'usage de le faire.
Nous voyons par votre seconde lettre que vous etiez disposés à toucher à Bayonne le montant de ces services en règlant le change à 4 Rvon le franc & un pour cent de bonification pour vous. Il nous a réussi de trouver du papier sur saragosse a de bien meilleures conditions. Nous le remettrons après demain à votre maison, & c'est sur cette remise que portent nos dispositions sur elle en votre faveur. Nous ne serons donc pas dans le cas de voir à ce sujet Monsieur votre frère, mais nous n'en sommes pas moins reconnaissants de vos bonnes dispositions & nous vous prions d'en recevoir nos remercîments.
Veuillez agréer Messieurs la nouvelle assurance des sentiments avec lesquels nous avons l'honneur de vous saluer.

Fr. Faurie, Pre Labrouche



Bayonne 31 Dbre 1827
Faurie & Labrouche
reçue 7 Janvier 1828repdu 11 -