Sud-Ouest Généalogie

Cartes postales et photos anciennes, histoire locale, généalogie, ...

Lettre de M. Pradier adressée à M. de Portets, maire de Pimbo (40), à Aire-sur-l'Adour (40)

  • Date: 18/10/1812
  • Lieu: Agen (47)

[La transcription peut comporter des erreurs]


Département des Landes
A Monsieur
Monsieur de Portets
maire de la ville de Pimbo
A Aire




Agen le 18 8bre 1812

J'ai reçu, Mon cher monsieur, votre lettre du 3 qui vient de m'Etre renvoyée de Lauzun que j'ai quité pour environ six semaines ou deux mois que je passerai a agen -
J'apprens avec un plaisir indicible le mariage de Mlle alexine avec M. Duclos -
ce choix prouve le mérite personnel de ce colonnel puis qu'il a su apprécier celui de Mlle Coudroi; il prouve encore et la nullité morale des jeunes gens des environs et leur inconduite, puis qu'ils laissent à un habitant des bords de la meuse ce qu'ils avoint de plus interessant sur les bords d'adour.
Si je Connaissois l'heureux colonnel je lui adresserois avec plaisir mon Compliment de felicitation.
Si vous avés présent à l'Esprit ce que je dis à M. francine, vous devés voir que ma derniére ne Change rien aux propositions, qu'elle limite seulement le temps pendant lequel on peut obtenir mon Changement et même mieux mon avancement qui souffrira d'autant moins de difficultés, que je jouis de l'Estime et de mes directeurs et de l'admon de qui je n'ai jamais reçu de reproches - Me Papin peut donc le solliciter avec confiance et etre sure de l'obtenir si M. Duchatel a pour elle de la Consideration et de l'amitié.
Vous sentés, Mon cher monsieur, qu'il est tems que je pense un peu a mes interets propres, que j'utilise des capitaux qui chaument et que l'incertitude feroit encore chaumer longtems -
Les maladies de Me Pradier nécessitent des accroissemens de dépenses, il faut donc accroitre ses revenus pour ne pas perdre l'Equilibre -
elle a Eté obligée de se remettre à l'usage du lait d'anesse et des Eaux bonne, ce qui la soutient encore un peu.
La gaité de marc fait bien présager de son Carractère; laissés le parler patois jusqu'a ce qu'il commence a lire - alors il apprendra la langue française par principes, n'aura pas cet accent local qu'il faut prevenir et si je suis a portée je me Chargerai de lui -
J'ai projet de faire un manteau de toile de lin fort belle pour la faire cirer comme celui que vous aviés; pouvés vous me procurer la composition du cirage, ou les Ecclésiastiques de vos environs qui savoint le faire voudroint ils s'en Charger en leur tenant compte de leur débours ? un tel manteau me seroit fort utile et il seroit bientot fait, si je pouvois Esperer que l'on me le preparat bien -
J'attendrai sur ce une réponse positive.
Présentés mes hommages a votre chere Epouse et bien des caresses à marc et a toute la famille.
qu'est devenue Me florence ? a t'elle enfin terminé ses affaires avec la famille de son mari ? est-elle en possession de la créance du vieil abbé de hiton ?
Recevés les assurances de mon attachemt sincère,

Votre ami /

Pradier

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)

>> Fonds des familles Darrigan et alliées (Bessellère, Larrey, de Portets, etc.)