Sud-Ouest Généalogie

Cartes postales et photos anciennes, histoire locale, généalogie, ...

Quittance (entre Etiennette Garbay, Clément Cazamajour et Jean Lavielle)

  • Date: 12/11/1828
  • Lieu: Peyrehorade (40) - étude de Me Vivensang

[La transcription peut comporter des erreurs]


Pardevant Vivensang, notaire à la résidence de Peyrehorade, chef lieu de canton, troisiême arrondissement du Département des Landes
Sont comparus : Etiennette Garbay, veuve Cazamajour et Clément Cazamajour, mêre & fils ainé, propriétaires demeurant & Domiciliés à Peyrehorade. Lesquels reconnaissent que sieur Jean Lavielle, propriétaire cultivateur, Egalement domicilié à Peyrehorade, leur a Payé, en espèces d'argent de cours, réalisées sur ces présentes devant les notaire et témoins, la somme de cinq cent quatre vingts francs qui forme celle de cinquante francs due pour Loyer au dit sieur Lavielle, suivant l'acte ci-après énoncé, celle de Six cent trente francs résidu, en principal & accessoires, du prix de vente porté dans l'acte passé entre parties devant le dit notaire le quatre novembre mil huit cent vingt sept, dûment Enregistré. - Pourquoi la dite Garbay & son fils acquittent entièrement le dit sieur Lavielle des causes dont il s'agit, et consentent à la radiation de l'inscription prise d'office au bureau des hypothèques de Dax le six décembre mil huit cent vingt sept, Volume 30, N° 44. - au surplus, pour Garantir l'Efficacité de la présente quittance envers et contre tous la dite Garbay et le dit Cazaumajour affectent ainsi qu'ils l'avaient fait d'avance dans l'acte précité, le petit Bien rural appelé Lacourtote, comportant Maison, batiments, terres Labourables, appartenances & dépendances, situé territoire de Peyrehorade quartier d'Igaas, Lequel bien La dite Garbay et son fils acquîrent du produit de la vente précitée, suivant acte au rapport de Me Garay, notaire en date du sus dit Jour quatre novembre mil huit cent vingt sept, non représenté : En conséquence il sera loisible au dit sieur Lavielle, si fait n'a été, de prendre inscription sur le dit Bien de lacourtote pour la conservation, et par suite pour la restitution, en cas d'Eviction dans la Vente constituée par l'acte susdit au rapport du notaire soussigné, non seulement de la somme de six cents francs par lui présentement comptée, mais encore de celle de Mille francs réalisée au moment de la passation du dit contrat de vente pour le principal de son prix. Dont acte. Fait à Peyrehorade en l'Etude L'an mil huit cent vingt huit et le Douze novembre, en présence de sieurs Pierre Puyo, huissier, & Jean Baptiste Bouquet, Garde-champêtre, domiciliés en la dite ville; Témoins qui ont signé la minute avec les sieurs Cazamajour, Lavielle & le notaire, ce que n'a fait la dite Garbay pour ne savoir Ecrire, à ce qu'elle a déclaré, de ce interpellée par le dit notaire qui a fait aux tous lecture de la même Minute au dessous de laquelle est écrit « Enregistré à Peyrehorade le dix neuf novembre mil huit cent vingt huit, Fo 66 Vo Case 7, Reçu trois francs cinquante deux centimes » signé Bordenave :/:

Vivensang nore public


12 9bre 1828

sous ce couvert

quittance Par Etiennette Garbay Ve Cazaumajour Et Clemt Cazaumajour
à Jn Lavielle : de Peyrehorade.

Vivensang Nore à Peyrehorade