Sud-Ouest Généalogie

Cartes postales et photos anciennes, histoire locale, généalogie, ...

Déclaration de Marie Barthe

  • Date: 14/01/1820
  • Lieu: Dax (40) - étude de Me Vallée
  • Source: AD 40 - 3 E 2/72-1

[La transcription peut comporter des erreurs]


14. Janvier 1820.

Pardevant Me Mathurin Vallée notaire Royal de la Ville de Dax chef lieu du troisième arrondissement du Département des landes, soussigné.
a comparu Marie Barthe, veuve d'un premier Mariage de jean Lesparre, aujourd hui remariée avec Pierre Lataste, de lui, ici présent dûment, autorisée, cultivatrice, domicilié de la commune de Thetieu.
laquelle a dit qu'a la mort de son premier mari elle demeura Veuve avec trois enfants mineurs dont deux sont présumés morts au service de l'Etat; qu'elle conserva le peu de mobilier que le Père avait laissé à ses Enfants,
Qu'elle a convolé en secondes noces avec Pierre Lataste, sans avoir passé avec lui de contrat de mariage.
Que depuis lors elle a marié son fils Jean Lesparre dans sa maison sans que pareillement il y ait eu de Contrat de mariage de Passé.
Que n'ayant pas d'Enfants de son second mariage et voulant prévenir toute contestation a l'Epoque de son décès sur les droits de ses Enfant au mobilier qu'elle delaissera.
elle déclare que ceux ci après détaillés appartiennent aud. Jean Lesparre son fils, ici présent & acceptant, ou en tout événement à ses trois enfants si les deux présumés décédés se représentent Jamais & entend dors & déjà leur en faire reconnoissance pour que le dit Lataste, ses héritiers ou ayant droit ne puissent y prétendre ou excepter du contraire.
elle déclare en conséquence que les effets qui sont dans sa maison provenants du chef de son premier mari consistent en une charrette à quatre roues, un tombereau à deux roues, et une herse à dents de fer de bon usage, un outil appellé caulé, usé, une arraseyre en bon état, deux rateaux à dents de fer; l'un bon et l'autre usé; deux pics de bon usage; un daille très usé, six chaises vieilles, deux chenets et un pendant en fer a l'usage du feu, une comode ou buffet surmonté de son vaissellier de bon usage; une vieille table en chêne, usée, une autre table de bon usage; un Poélon de cuivre jaune, quatre sarcles dont trois usées et un bon, trois mauvais lits très vieux une pelle à feu, une paire pincettes usées, une pelle de fer pour fouir la terre, un joug avec ses courroies, usé, deux vieux coffres, une comode en bois de pin de bon usage; une mesure a mesurer le grain; un mauvais chaudron de cuivre rouge; un chandelier d'airain; une mauvaise hache; deux serpes ou poudes; un volant; un rateau pour le souterage; et enfin une faulx à couper le seigle.
Tous lesquels objets ci dessus décrits, attendu leur vetusté, la comparante estime être de la valeur de cent vingt francs, et entend comme est dit ci dessus reconnoître qu'ils appartiennent dors & déjà à son dit fils Jean Lesparre avec faculté à disposition d'en disposer ainsi qu'il avisera à la charge par lui, en cas de retour de ses frères, de s'en entendre avec eux pour la portion qu'ils y amendent.
de laquelle reconnoissance avons donné acte à la dite Marie Barthe, ainsi qu'elle est autorisée, et de tout ce que dessus avons fait & rédigé ces présentes en l'Etude, à Dax, le quatorse du mois de janvier mil huit cent vingt, présence des sieurs bernard Benesse, aubergiste, & arnaud Duprat, mtre boucher, domiciliés de la ville de Dax, témoins à ce appelés qui ont signé avec nous dit notaire, ce que n'ont fait les parties pour ne savoir ainsi qu'elles lont déclaré de ce faire requises et interpellées par nous ./.

Brd Benesse, ard Duprat
M. Vallée Nre Ral



14. Janvier 1820
déclaration par Marie Barthe, Epouse Lataste de thetieu
N° 13.
  • (Sosa 84) LESPARRE Jean
  • ( 1795 Sort-en-Chalosse - 1831 Téthieu )
  • présent